Le collaboratif devient de plus en plus une réponse des citoyens lorsqu’ils souhaitent agir face à un enjeu. Les citoyens veulent devenir ACTEURS de leur environnement. Et le collaboratif s’invite également au niveau de l’emploi, préoccupation majeure des Français. En effet, la recommandation (approche solidaire de parrainage de candidats) constitue le 4eme canal de recrutement des entreprises et l’un des 1er pour trouver un travail. Une tendance sociétale sur laquelle les collectivités peuvent s’appuyer pour développer l’attractivité de leur territoire.

Focus sur un atout à mettre en place sur votre territoire pour aider vos entreprises et habitants !

La démarche collaborative en faveur du développement local

De plus en plus de citoyens /habitants prennent une position de « consommacteur » par rapport à leur environnement et lieu de vie/travail. La démarche de solidarité et collaborative s’est ancrée dans les us et coutumes notamment par le biais de la consommation de produits et de services : «Soutenons nos artisans et producteurs locaux !» n’est plus à expliquer, par exemple.

Cette volonté citoyenne à vouloir agir pour aider, par son action individuelle, le collectif a développé la conscience des habitants sur les enjeux de leur territoire (économique, sociétal, emploi, consommation, touristique, sécuritaire ….). Le local est sur le devant de la scène !

Le collaboratif, un sujet pour le développement économique : recrutement et emploi.

Le rapport des Français avec l’emploi a changé depuis plusieurs années, et encore plus avec le Covid 19. Beaucoup recherchent un travail près de chez eux (le fameux circuit court de l’emploi). Le travail dit alimentaire ne suffit plus, il faut également du sens. Quant aux entreprises, le manque de main-d’œuvre constitue le frein principal à leur développement et croissance.

Ainsi les territoires font face à 2 problématiques subies par leurs habitants et leurs entreprises impactant le développement économique local : trouver un emploi valorisant à proximité et recruter des salariés.

Pour la collectivité, développer une démarche collaborative autour de l’emploi apparaît alors légitime … Surtout que l’approche existe déjà dans le privé : le recrutement participatif ou par recommandation !

Favoriser le collaboratif autour de l’emploi, un moyen de démocratiser le recrutement participatif

La cooptation ou la recommandation est la traduction du collaboratif autour de l’emploi et du recrutement. Cela s’appelle aussi le recrutement participatif ou par parrainage. 

Qu’est-ce que c’est que le recrutement participatif ?

Le recrutement participatif consiste en un bouche à oreille mettant en relation un candidat avec un recruteur pour un poste à pourvoir. Ce bouche-à-oreille peut être soit :

  • Artisanal (pratique très fréquente chez les TPE et PME qui recrute majoritairement par ce biais)
  • Organisé et digitalisé (généralement dans les grands groupes et grosse PME / ETI) .

Comment cela fonctionne ?

De manière structurée et digitalisée, les entreprises sollicitent, via un outil digital, leurs employés afin de trouver des candidats à recruter sur des postes à pourvoir. Les salariés recommandent, à leur employeur, une connaissance (de leur réseau professionnel ou personnel) pour un poste.

Les résultats ?

Quels sont les avantages du recrutement participatif pour vos habitants, vos entreprise et votre collectivité ?

Il faut distinguer 3 grands bénéficiaires de la cooptation : la personne qui recommande, la personne qui est recommandée et l’entreprise qui reçoit la recommandation.

1/ Pour les habitants recommandés, c’est trouver un emploi grâce aux réseaux

  • Avoir accès au marché « caché de l’emploi» car beaucoup d’entreprises ne publient pas d’annonces.
  • Sortir du lot car la recommandation par un tiers est très souvent un gage de qualité. La recommandation valorise le candidat.
  • Avoir une certaine garantie vis-à-vis de l’employeur car la mise en relation est effectué entre gens de confiance.

2/ Pour les entreprises qui reçoivent les candidats recommandés, c’est :

  • Raccourcir leur délai de recrutement: à la vue d’une annonce, la recommandation suit dans les 48-72H si le parrain connaît quelqu’un.
  • Diminuer les coûts de recrutement car les candidats recommandés sont généralement de qualité, le temps pour avoir des candidatures est plus court…et les employés recrutés sont plus nombreux à passer la période d’essai (plus d’adéquation et de motivation).
  • Bénéficier d’une visibilité et d’une valorisation auprès d’un réseau de candidats inaccessibles jusqu’alors.

A savoir : 7 recommandations suffisent pour un recrutement (VS 100 CV pour 1 embauche via un jobboard)*

* Chiffres atteints au sein d’entreprises privées utilisant la solution de cooptation Keycoopt System, éditée par la même société que Lokal Job

3/ Pour les habitants qui recommandent, c’est :

  • D’aider un proche ou une connaissance à trouver un emploi dans une démarche d’entraide.
  • De montrer sa solidarité envers les entreprises locales et les entrepreneurs en leur proposant un éventuel salarié… Et les aider à recruter !
  • Travailler son réseau professionnel, une pratique importante sur le marché du travail.

Bonus : les collectivités sont aussi gagnantes !

Pour les collectivités, proposer une démarche collaborative autour de l’emploi à l’échelle de son territoire permet de :
• Développer l’implication citoyenne sur le sujet de l’emploi
• Apporter un soutien supplémentaire à ses entreprises et ses demandeurs d’emploi en créant un réseau solidaire et collaboratif autour de l’emploi.
Faire rayonner la richesse économique sur et en dehors de son territoire et ainsi favoriser la venue (ou le retour) des Talents et Compétences sur le territoire.

Comment mettre en place une démarche de recrutement collaboratif par la recommandation ?

Pourquoi la collectivité a-t-elle un rôle à jouer dans le développement du recrutement participatif sur son territoire ?

Le recrutement participatif fonctionne grâce à la force du réseau et du collectif.

Plus les personnes sollicitées possèdent un vaste réseau de contacts, plus il y a des chances pour que le futur candidat soit recommandé rapidement. A défaut d’un réseau individuel, il faut solliciter un plus grand nombre de personnes pour multiplier les réseaux.

C’est sur ce point que le recrutement participatif au sein d’une seule entreprise trouve ses limites, notamment pour les TPE et PME qui possèdent peu de réseaux.

La collectivité a un rôle à jouer pour déjouer ce manque de réseau. Par son intermédiaire, les TPE et PME bénéficieront d’un réseau constitué des habitants du territoire !

Tout comme il existe des plateformes d’entraide ou de valorisation de produits locaux, les plateformes numériques servent à démocratiser la démarche collaborative.

La plateforme collaborative permet de digitaliser le bouche-à-oreille autour de l’emploi.

A la place de proposer des services ou des produits locaux, les offres d’emploi des entreprises locales seront au cœur de la démarche.

La plateforme Lokal Job pour mettre le citoyen au cœur du sujet de l’emploi !

1ere solution digitale créée en France à proposer du recrutement participatif au niveau d’un territoire, Lokal Job a été lancée en 2020 par la société Keycoopt, spécialiste du recrutement par cooptation en entreprise.

Ayant vu les résultats des plateformes de cooptation dans ses entreprises clientes et souhaitant apporter une réponse aux TPE et PME ne pouvant pas bénéficier de la solution interne, le spécialiste du recrutement par le réseau a démocratisé sa solution digitale.

En région Normandie, en Hauts de France, Pays de la Loire ou encore en Nouvelle Aquitaine, des collectivités s’équipent de la plateforme web construite à leur image et pour leur territoire spécifique.

En plus d’un espace sur l’emploi local (tel un site emploi), les collectivités partenaires proposent un véritable outil collaboratif à leurs habitants et leurs entreprises.

Via la plateforme :
• Les entreprises peuvent publier leurs offres gratuitement et gérer leurs candidatures
• Les demandeurs d’emploi peuvent postuler.
Tous les habitants peuvent recommander en seulement quelques clics une connaissance !

Depuis octobre 2020, c’est déjà plus d’une quinzaine de collectivités (Région, Ville, Agglo ou InterCo) qui ont lancé leur plateforme collaborative. Et le dispositif est utilisé de manière exclusive par un grand nombre de petites entreprises avec 50% des offres diffusées sur les plateformes lokal job non présentes sur d’autres sites d’emploi. 

Contactez-nous pour en savoir plus